Notice: Undefined variable: texte in /public_html/magic/terrains.php on line 65

Les terrains de Magic

Généralités

forêt

Le terrain (land) est l'un des huit types de cartes existants (artéfact, créature, enchantement, éphémère, terrain, arpenteur/planeswalker, rituel et tribal).

Ce type possède son propre lot de sous-types : désert (Desert), forêt (Forest), île (Island), repaire (Lair), site (Locus), mine (Mine), montagne (Mountain), plaine (Plains), centrale énergétique (Power-Plant), marais (Swamp), tour (Tower) et terrain d'Urza (Urza's).

Un terrain n'a normalement pas de cout de mana et est joué sans payer aucun cout.
Le fait qu'un terrain n'ait pas de cout de mana implique qu'il n'ait pas de couleur. (Une forêt est incolore, et non pas verte.)

Un deck en format construit peut contenir des terrains basiques en n'importe quel nombre d'exemplaires, mais seulement quatre exemplaires de chaque terrain non basique.
Habituellement, un deck contient pour 40% de terrains, de façon à alimenter les sorts avec des ressources en mana suffisantes.

Les terrains basiques ont une classification de rareté à part, les autres terrains sont classés comme la plupart des cartes, ils peuvent donc être communs (common), inhabituels (uncommon) ou rares.

Un terrain ayant le sur-type Basic est un terrain basique, tous les autres sont des terrains non basiques. (Les cartes imprimées d'avant la huitième édition n'utilisaient pas ce mot pour indiquer les terrains basiques, dans ce contexte, toutes les cartes suivantes sont des terrains basiques : Forest, Island, Mountain, Plains, Swamp, Snow-Covered Forest, Snow-Covered Island, Snow-Covered Mountain, Snow-Covered Plains et Snow-Covered Swamp.)
Qu'un terrain soit basique ou non, il peut porter l'un des cinq types de terrains basiques (sous-types Forest, Island, Mountain, Plains, Swamp), dans ce cas, le terrain possède automatiquement une capacité « engager : Ajoutez <symbole de mana> à votre réserve. » adaptée au sous-type concerné ; les plaines produisent du mana blanc (mana blanc), les iles, du bleu (mana bleu), les marais, du noir (mana noir), les montagnes, du rouge (mana rouge) et les forêts, du vert (mana vert).

Un terrain peut être neigeux ou légendaire, il porte dans ce cas respectivement le sur-type Snow ou Legendary.

Un terrain peut également être d'un autre type, en plus de son type terrain (comme artéfact ou créature) ; dans ce cas, il est concerné par tous les sorts et capacités qui affectent cet autre type, mais quel que soit ce type, le terrain ne peut pas être joué comme un sort, il est toujours joué comme un terrain.

Jouer un terrain est une action spéciale : pour jouer un terrain, le joueur le met simplement en jeu, la carte de terrain ne va pas sur la pile, n'est pas un sort et les joueurs ne peuvent pas répondre à cette action par des éphémères ou des capacités activées.
Un joueur qui a la priorité peut choisir de jouer un terrain depuis sa main pendant une phase principale de son tour, quand la pile est vide. (Certains effets particuliers peuvent permettre d'en jouer depuis d'autres zones ou à d'autres moments.)
Un joueur ne peut normalement jouer qu'un seul terrain pendant son tour. (Certains effets particuliers peuvent augmenter ce nombre.)
Certains effets permettent de « mettre en jeu » des terrains, ces effets ne comptent pas comme l'action spéciale « jouer un terrain ».

carte